Ngozi/Ruhororo : corrigeons le mal avec amour, et non avec haine

Ngozi/Ruhororo : corrigeons le mal avec amour, et non avec haine

Marche de prière vers la messe

S’appuyant sur le Livre de Tobi 4 :15, l’évêque de Ngozi a également donné des conseils aux chrétiens afin d’éviter de causer des ennuis à leurs prochains, car personne ne voudrait qu’on lui fasse du mal ! « Jésus nous recommande de faire aux autres ce que nous voudrions qu’ils fassent pour nous », a déclaré Mgr Bizimana en exhortant les gens à se pardonner mutuellement tant qu’ils sont encore en vie et surtout que parmi les victimes, il y a nos parents, nos frères et sœurs.

Pardonner est un processus parfois difficile. C’est aussi différent de l’oubli. Cela ne nie pas non plus le mal qui a été commis. Pardonner ne signifie pas ne pas demander compensation pour ce qui a été volé ou perdu, a indiqué l’Evêque de Ngozi tout en soulignant qu’on ne peut pas forcer les gens à se pardonner. Il faut plutôt faire un effort car le pardon est un acte personnel, dit-il. Il a terminé son homélie en demandant aux personnes déplacées encore présentes dans les sites de regagner leurs collines d’origine.

Les participants aux cérémonies

Outre les offrandes qui ont été offertes en mémoire de plus de 1.460 personnes victimes de la crise de 1993 déjà identifiées, cette messe a également été marquée par des séances de témoignages. L’exemple étant celui d’un déplacé nommé Charles Nsabimana, un Mututsi de la colline Bucamihigo, originaire de la colline Gitamo, commune Ruhororo.

Lors de la crise de 1993, il avait encore 15 ans. Il a trouvé refuge au Séminaire de Burasira. Il a été accueilli par l’Abbé Salvator Bisengintore, économe et par Mgr Baregensabe Gabriel, Recteur du séminaire de Burasira. Ce séminaire déménageait à Gitega. De nombreux Batutsi y étaient rassemblés et ils étaient appelés à bien vivre avec les Bahutu réfugiés au même endroit. Une femme nommée Générose Ngendakumana, une Muhutukazi qui avait également fui au Séminaire de Burasira, a confirmé les propos de Charles.

Actualités Français Publications